Thé vs Café : quelle boisson privilégier pour sa santé?

Thé vs Café : comparaison des bienfaits sur la santé

Si vous nous lisez souvent, vous aurez sans doute remarqué notre intérêt et goût pour les boissons chaudes naturelles que sont le café et le thé.

Ces deux boissons les plus consommées au monde, et ce depuis des siècles, sont des remèdes à bons nombres de nos maux, mais leur forte consommation peut aussi présenter des effets indésirables, voire néfastes pour notre santé.

Le thé semble avoir depuis longtemps meilleure réputation contre le café dont les effets nocifs sont souvent mis en lumière, mais parmi toutes les informations trouvées sur internet, on peut s’y perdre un peu : entre leurs bienfaits et leurs méfaits, comment savoir quelle boisson est à privilégier pour notre consommation quotidienne ?

Je vous propose ici un petit comparatif entre les avantages et les désavantages du café et du thé, pour savoir ce qui vous convient le mieux !

Une tasse d’énergie pour bien commencer la journée:

l'énergie dans le café

Le thé et le café sont des stimulants mais on  a souvent l’idée que le café nous réveille davantage que le thé, et ceci n’est pas forcément vrai : une tasse de thé apporte la même dose d’énergie à l’organisme.

Tous les deux contiennent de la caféine, une substance naturelle au goût amer qui a pour effet de stimuler le système nerveux centrale.

Plus généralement connue sous le nom de « théine », la substance contenue dans le thé a les mêmes composants que la caféine du café et les mêmes effets.

Seulement, en plus de la théine qu’il contient, le thé comprend des polyphénols oxydés (tanins) qui atténuent l’effet « excitant » de la théine, et qui retarde en fait son assimilation par l’organisme, d’où l’impression qu’on est moins « pile électrique » avec le thé que le café.

Ce qui est vrai donc, c’est que le café agit de manière plus rapide, dans un laps de temps plus court (la caféine agit sur deux à trois heures alors que la théine, de manière plus diffuse entre 6 à 8 heures).

Par ailleurs, ce ne sont pas les deux seules boissons chaudes "énergétique" dans le monde. En effet, je vous propose de découvrir les nombreuses alternatives au café en cliquant ici.

Effets stimulants… trop excitant ?

caféine et théine stimulant

Le café  comme le thé améliore notre attention. Le café a en plus cet avantage de faciliter nos réflexes, réactions et perceptions, nos fonctions intellectuelles, la mémoire et la fatigue mentale, si bien qu’il est qualifié de « neuro-protecteur » qui réduit le risque de souffrir de maladies neurodégénératives.

Or, selon des chercheurs de l’université de Surrey (Royaume-Uni), l’abus de café, plus que celle du thé, peut engendrer une insomnie chez les consommateurs :

  • Difficulté à s’endormir
  • Palpitations
  • Sensation d’anxiété qui empêche de trouver le sommeil… 

Tous ces symptômes peuvent avoir pour origine une trop forte consommation de café.

Les consommateurs de thé au contraire dorment généralement plus longtemps et mieux.

Entre le thé et le café, quelle boisson contient le plus d’antioxydants pour nettoyer notre organisme ? 

Dans cette catégorie, le café semble bien gagner. La teneur en antioxydants de ses graines est plus importante que le thé, pourtant réputée pour ses effets antioxydants.

Le site médisite nous renseigne à ce sujet : La société française des antioxydants soutient qu’une tasse de café procure entre 200 et 550 mg d’antioxydants, alors qu’une tasse de thé en contiendrait seulement jusqu’à 200 mg.


Prévention des maladies cardiovasculaires : 

Une étude réalisée par le Centre Médical de l’Université de Utrecht (Pays-Bas), publié dans le journal 'Arteriosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology: Journal of the American Heart Association' conclut que boire du thé ou du café réduit significativement les risques de maladies cardiovasculaires chez l’individu.

Les personnes qui consomment 5-6 tasses de thé par jour aurait 36 % moins de risque de contracter une maladie cardiaque que ceux qui n’en boivent qu’une tasse ou moins. 

Pour ce qui est du café, les risques de souffrir d’une maladie cardiaque seraient réduits de 20% par rapport à ceux qui n’en boivent qu’une tasse ou moins.

Effets anti-stress

café et thé anti stress

Le thé, surtout le thé noir, nous permet de nous relaxer, calmer nos nerfs, et nous apaiser, et le thé vert aide à baisser la pression artérielle, qui a tendance à remonter lors d’épisodes de stress, ce qui peut conduire à un risque d’AVC ou de crise cardiaque. Les consommateurs de thé réduiraient leur risque de dépression de 37%.

Si vous êtes souvent sujet au stress, il est donc recommandé de boire du thé, plutôt que du café, l’abus de ce dernier pouvant amener à des états de stress et d’irritabilité. Néanmoins, il protège contre les maladies mentales à long terme.

Café, le coach sportif :

Pour ce qui est des performances sportives, la consommation du café semble être bien plus avantageuse que celle du thé : le café est une des boissons les plus utiles à prendre pour juste après un effort sportif.

Consommer régulièrement du café : 

  • Améliore l’adaptation au stress dû à l’effort physique
  • Accélère la perte de graisse
  • Facilite l’augmentation du niveau des endorphines, un plus pour les sports d’endurance
  • Aide aussi à atténuer les douleurs musculaires et la sensation de fatigue.

Thé et café : des partenaires minceur ?

En plus d’avoir des propriétés diurétiques, le café et le thé contiennent de la caféine, et  théine, qui augmentent le métabolisme et activent la combustion des graisses (vous pouvez consulter ma liste des aliments brûles graisses ici)

mincir grâce au café

Leur consommation facilite donc à perdre du poids, si elle est combinée à une alimentation saine et équilibrée. La caféine augmente la production de chaleur par l’organisme, et donc la dépense énergétique. Cela facilite donc d’éliminer la graisse stockée par le corps.

Dans le cadre d’un régime, il est donc recommandé de consommer du thé vert ou un café noir pour faciliter la perte de poids durable et éviter le regain de poids commun en fin de régime.  Le thé vert contient de la théine qui permet d’augmenter le métabolisme, et les tanins empêchent l’assimilation des graisses.

Sa teneur en antioxydants (catéchine) permet aussi de renforcer la dépense d’énergie et d’oxyder les graisses, et davantage lorsqu’ils se combinent à la caféine. Dans une étude publiée en 2009 dans le « Journal of Nutrition », un échantillon de personnes ont consommé des catéchine et de la caféine, et devaient réaliser au minimum 180 minutes d’exercices par semaine, en maintenant une diète constante.

Dans ce groupe, les personnes ont perdu plus de poids qu’un autre échantillon de personnes ayant consommé uniquement de la caféine. Ils ont également perdu davantage de graisse abdominale.

Seulement, à l’heure du thé ou du café on est souvent tenté de déguster une petite douceur chocolatée ou sucrée, ce qui peut nous conduire à stocker des kilos ! 

Il est également conseiller de boire son café noir, sans lait, ni crème ni sucre. Le café noir neutre ne contient aucune calorie. S’il est consommé au réveil, environ 30 minutes avant de prendre son petit déjeuner, cela permet de réduire l’appétit d’environ 30% pendant toute la journée.

Pour en savoir plus, je vous propose de lire cet article : le thé vert fait-il maigrir?

Café ou thé, dents tachées assurées ?

thé ou café ?

Les deux breuvages n’ont pas la réputation de nous permettre d’entretenir des dents blanches. Or, tous les dentistes seraient d’accord pour dire que les pigments naturels contenus dans le thé adhèrent davantage à l’émail des dents que ne le font ceux du café.

Et ceci seraient facilité par certains bains de bouche à base de Chlorhexidine, qui faciliterait  le dépôt de ces particules microscopiques.

Attention, danger !

Puisque les deux boissons sont composées de caféine, elles présentent toutes les deux des effets secondaires qui peuvent être parfois nocifs :

  • Effets sur le système nerveux
  • Aggravations des symptômes d’inflammation
  • Risque d'ulcère à l’intestin et à l’estomac
  • Acidités

Les thés verts peuvent aussi présentateur une interaction médicamenteuse indésirable.

Le café semble tout de même pouvoir engendrer davantage d’inconvénients, et ceci est notamment dû au processus de torréfaction des grains. L’acrylamide, substance chimique  qui se multiplie dans le café lors de la torréfaction à haute température, serait cancérigène.

Le risque de dépendance serait également plus élevé pour le café que pour le thé, ainsi que ses méfaits sur la santé de la femme enceinte. Mais cela est encore une fois une question de dose et de surconsommation.

Carences en fer et taux de cholestérol

La caféine présente le désavantage de neutraliser l’action du fer. Attention donc aux abus !!

Les grains de café contiennent également des lipides qui peuvent avoir pour effet d’augmenter le taux de cholestérol lorsque le café n’est pas filtré.

À consommer avec modération : 

à consommer avec modération

Malgré les bénéfices que nous procurent le thé et le café, leur consommation doit être limitée à 4 tasses par jour. En effet, une consommation excessive peut entrainer des effets secondaires nocifs, qui diffèrent entre le thé et le café, bien qu’un effet secondaire commun concerne leur composition en caféine.

Selon la concentration et la quantité de caféine absorbée, des effets comme la nervosité, vertiges, insomnies, tachycardie, augmentation de la tension artérielle peuvent survenir.

Sur ce point, le café, qui contient davantage de caféine, peut-être plus à risque, mais si vous consommez plus de thé que de café, c’est votre consommation de thé qui pourrait vous engendrez ces effets… tout est question de quantité, et donc de modération.

Le thé peut entrainer une aggravation de certains troubles chez un individu : en cas d’inflammation de l’intestin, hémophilie et problèmes rénaux par exemple.

Conseil pour limiter l’effet de la caféine :

Si vous êtes accro au thé mais que vous êtes trop sensibles à la caféine, un conseil pour en limiter les effets est d’augmenter le temps de son infusion : 

Dans de l’eau chaude, après trois minutes, 52% seulement des tanins sont libérés, contre 75% de caféine. Plus le temps d’infusion est long, plus les molécules de tanins se libèrent et atténuent ainsi l’effet de la caféine.

Thé ou café : que choisir alors ?

les bienfaits du thé et du café

les bienfaits du thé et du café

La conclusion et le conseil que j’en tire est que nous devrions consommer les deux boissons, alternativement et bien sûr avec modération.

Sans abuser ni de l’une ni de l’autre, les deux boissons nous apportent en effet des bienfaits importants et nous aident à nous maintenir en bonne santé, tout en nous procurant des plaisirs gustatifs différents !

À propos de nos experts

Nous pensons que pour qu'un sujet puisse être expliqué clairement, il doit être parfaitement maitrisé dans un premier temps. C'est pour cette raison que nos équipes sont composées de différents experts qui cherchent à répondre à vos questions, dans leur thématique de prédilection!

Laissez un commentaire: