Tout savoir sur les radicaux libres et leurs effets sur le vieillissement

Tout savoir sur les radicaux libres et leurs effets sur le vieillissement

Le corps humain vieillit au fil du temps et le processus semble inévitable, puisque c’est dans l’ordre naturel des choses. Cependant la science a connu ces récentes années de nombreux progrès qui permettent de freiner le vieillissement.

Il s’agit entre autres de l’amélioration des conditions de vie, des avancées dans la médecine, etc.

Tout cela permet désormais d’accroitre de manière significative l’espérance moyenne de vie. Cependant, le vieillissement n’est pas inévitable même s’il peut être retardé. Il est surtout causé par les radicaux libres.

Quels sont les effets sur le vieillissement, mais aussi sur la santé? Explications.

Définition des radicaux libres : qu'est ce que c'est?

les radicaux libres et le selenium antioxydantes

Pour faire simple, les radicaux libres résultent des ensembles d’atomes d’oxygène qui ont perdu leur stabilité et leur composition chimique.

Ils sont issus de la conversion des nutriments contenus dans les aliments. Ces radicaux libres s’attaquent au corps à la manière de la rouille sur le métal.

La destruction est caractérisée par une détérioration des tissus et même de nos cellules (vieillissement cellulaire), ce qui provoque inévitablement le vieillissement.

Une trop grande quantité de radicaux libres dans l’organisme empêche les dits radicaux libres de fonctionner de manière optimale, rendant ainsi les antioxydants inefficaces.

Il a été prouvé qu’une grande partie des radicaux libres intervient dans le nettoyage et la bonne marche de notre corps. Ils sont également impliqués dans d’autres processus comme :

  • La conception
  • Les changements cellulaires
  • La croissance

Les radicaux libres ne sont pas totalement à peindre en noir car ils sont aussi impliqués dans la destruction des produits toxiques.

Ils jouent également un rôle de protection contre les attaques microbiennes ou virales. Dans d’autres situations, ils peuvent être responsables des dysfonctionnements dans l’organisme ainsi que du vieillissement.

Popularité des radicaux libres

Il existe une grande variété de radicaux libres dans le corps humain. Voici ce qu’il est possible d’en retenir (Source) :

  • Les radicaux superoxydes: ils résultent du processus de transformation des nutriments en énergie à l’intérieur des cellules. Cette catégorie de radicaux libres entre en action sous l’effet d’un germe qui favorise la formation du peroxyde d’hydrogène. Il en résulte automatiquement des actions selon différents modes. D’un côté il y a les cellules dont le rôle est d’exterminer les corps étrangers et de l’autre, ces radicaux superoxydes peuvent accélérer une infection.
  • Les radicaux hydroxyles: leur formation dans l’organisme dépend de l’association de plusieurs éléments chimiques dont l’hydrogène. Ces radicaux sont connus pour être les agents de liaisons lors des dégâts générés par les radicaux libres dans l’organisme.
  • L’oxyde nitrique et l’oxyde nitrique synthase induite: il est souvent sous forme gazeuse et peut aisément se dissoudre dans le sang. Grâce à lui, des éléments peuvent facilement circuler entre les membranes se situant dans les vaisseaux et le cœur. Le plus intéressant avec ces radicaux libres est qu’ils peuvent également être impliqués dans la défense de l’organisme.

La production des radicaux libres

la degenerescence des cellules et la carotenoide radicalaire

En général, les radicaux libres sont générés par l’organisme lui-même lors de la transformation des nutriments en énergie. L’opération est rendue possible par des éléments contenus dans les cellules qui jouent alors le rôle de réserves d’énergie et utilise l’oxygène qui se trouve dans le sang.

Il existe également d’autres moyens par lesquels les radicaux libres sont produits. Pour faire face à certaines maladies, des plaies ou certains types d’infections, les défenses naturelles de l’organisme utilisent le monoxyde d’azote pour détruire les agents responsables de ces attaques extérieures. 

Plus le corps est malade et plus ce dernier génère des radicaux libres.

En dehors de ces causes et sources internes responsables de la création des radicaux libres, il existe également des sources externes.

Entre autres il s’agit :

  • De l’exposition aux rayons UV ou X
  • L’entrée des particules polluantes contenues dans l’air à l’intérieur du corps
  • Une exposition à la fumée des cigarettes

L’alimentation joue également un rôle important, car plus vous consommez des aliments brulés ou trop cuits et plus vous générez des radicaux libres dans votre organisme. Les sportifs sont également sujets à avoir des radicaux libres dans leur corps.

En effet, la pratique de certains sports de grande intensité tels que :

  • Le triathlon
  • Le marathon
  • Les courses à vélo

...exigent une grande consommation en oxygène afin de produire de l’énergie.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut voir la pratique du sport comme un danger, car l’organisme renforce de cette manière ses défenses immunitaires. Le corps est alors plus apte à faire face aux attaques extérieures de toutes sortes.

De plus, aucune étude à ce jour n’a pu établir un lien entre la génération de radicaux libres à cause du sport et la destruction des tissus cellulaires. En somme, il est fortement recommandé de pratiquer une activité sportive pour éviter le stress relatif à l’oxydation (stress oxydatif)

L’alimentation joue également un rôle non négligeable dans la production des radicaux libres. En effet, cela occasionne une création d’énergie dans les cellules. Le processus est mieux connu sous le nom de métabolisme.

Les radicaux libres et le vieillissement

le vieillissement causé pas la beta carotène

L’organisme n’a aucun mal à s’en sortir quand les quantités de radicaux libres sont faibles (Source). Dans son processus de défense, il utilise les anti oxydants dont le rôle est de limiter les molécules dangereuses afin qu’elles ne détruisent pas les cellules.

Ce sont par exemple :

  • La vitamine C
  • La Vitamine E
  • Le glutathion
  • La coenzyme Q10

De manière générale, la quantité de radicaux libres est équivalente à celle des antioxydants dans l’organisme. Dans le cas où les radicaux libres sont plus élevés, les défenses immunitaires sont alors au plus mal. Il s’en suit donc des réactions les unes à la suite des autres dans le seul but d’atteindre un équilibre.

Durant ces différents processus, la composition des molécules est dénaturée et cela est désigné par les termes de stress oxydant ou oxydatif. Il est possible de dire que les cellules sont en quelque sorte rongées.

Il a été aussi démontré que les radicaux libres sont capables de s’en prendre à divers éléments biologiques comme :

  • Les lipides
  • Les protéines
  • L’ADN

Les cellules sont d’abord attaquées à petite échelle et à un autre niveau, ce sont les organes qui sont concernés. Le corps se lance alors dans un processus de réparation des conséquences de l’oxydation en procédant à un renouvellement des cellules mortes.

Au fil du temps, les dégâts sont de plus en plus importants, ce qui provoque à la longue le vieillissement et plusieurs pathologies. Les radicaux libres sont à la base de plus d’une centaine de maladies diverses. Il est possible d’y dénoter :

  • Les cancers
  • Les maladies cardio-vasculaires
  • La sclérose en plaque

Quelques conseils supplémentaires

Il existe de nombreux moyens pour limiter la production des radicaux libres. Entre autres il est possible de surveiller son alimentation et avoir un apport optimal en antioxydants.

se protéger des uv pour la mictochondrie

Voici quelques recommandations :

  • Ne vous exposez pas au soleil sans une protection préalable. Il existe une grande variété de soins divers contenant des protections contre les rayons UV
  • Ne fumez pas ou diminuez la quantité dans une certaine mesure
  • Réduisez votre consommation d’aliments riches en toxines tels que les métaux lourds, pesticides et autres. Pour une bonne santé, optez plutôt pour des aliments bio.
  • Réduisez votre consommation d’aliments frits, grillés et autres. Evitez autant que possible d’utiliser le barbecue ou le grill.
  • Ne consommez pas d’alcool.
  • Ne vous surchargez pas physiquement ou émotionnellement

Les sportifs en ce qui les concerne doivent adopter une alimentation comportant d’importantes quantités d’antioxydants (comme le chou kale, les baies de goji ou encore la carotte).

Cela est encore plus important lors des périodes qui nécessitent d’intenses efforts comme par exemple les compétitions. En matière de cuisine, il est également possible de réduire la production des radicaux libres.

Optez plutôt pour la cuisson à l’eau en lieu et place de celle à la vapeur afin de mieux préserver les vitamines. Adoptez alors la préparation des légumes ou consommez-les crus.

Ayez en outre une alimentation variée afin de fournir à l’organisme une variété d’éléments nutritifs indispensables pour sa bonne santé. Composez des plats à base de viande et poisson, avec en plus des légumes pour un maximum d’apports dans l’organisme.

N’oubliez pas les crudités qui peuvent être utilisées pour faire diverses entrées. Elles sont de bonnes sources de vitamines et minéraux.

Enfin, découvrez un reportage intéressant  sur le sujet du vieillissement et les antioxydants !​

Laissez un commentaire: