Curcuma : bienfaits sur la santé, utilisation et dangers de cette plante

Utilisations, dangers et bienfaits du curcuma

Le curcuma est l’une des bases de la médecine traditionnelle indienne et de l’ayurveda. Utilisé depuis près de 4000 ans, il est analysé de près par les scientifiques du monde entier du fait de ses innombrables vertus sur la santé. 

Envie de profiter des bienfaits curcuma, et de prendre soin de vous, de l’extérieur comme de l’intérieur? Découvrez tous les secrets de cette formidable épice dans notre guide !

Le curcuma, qu’est-ce que c’est ?

définition du curcuma

Considérée comme une plante exceptionnelle en Inde, le curcuma, ou Curcuma longa, est utilisé depuis des centaines d’années comme épice. Son nom vient du Sanskrit kunkuma, ranjani et on le trouve également sous le nom de safran des Indes ou de turmeric en anglais.

Il s’agit d’une espèce herbacée vivace et rhizomateuse qui appartient à la famille des Zingibéracées. Ce sont les racines de curcuma, ou rhizomes, de couleur jaune orangé, séchés et moulus, qui permettent d’obtenir l’épice en poudre que l’on trouve majoritairement dans les magasins.

Elle se caractérise par sa couleur jaune or, orangé ou même moutarde, et sa saveur spécifique. Il s’agit d’une épice très utilisée en Inde et dans tout le sud-est asiatique même si à l’heure actuelle elle est cultivée dans d’autres régions chaudes et humides. 

Si elle donne une jolie teinte à nos plats, elle est aussi et surtout réputée pour ses vertus médicinales. Il s’agit en effet d’un supplément naturel qui fait des merveilles pour notre corps.

Valeur nutritionnelle du curcuma

les valeurs nutritionnelles du curcuma

Sa couleur jaune intense, pouvant aller de l’or à l’orangé, vient de sa concentration en curcuminoïdes, dont la fameuse curcumine. Ce principe actif polyphénolique anti-oxydant est un pigment faisant l’objet de nombreuses études afin d’en savoir plus sur ses propriétés, notamment anti-inflammatoires et anti-cancers (comme le café ou le thé vert).

Le curcuma se révèle riche en bisacurone, caryophyllène et en campestérol qui ont une action anti-inflammatoire, mais également en curcuménone connu pour être un anti-vieillissement. Les différentes huiles essentielles qui le constituent sont également réputées pour leurs propriétés. 

La plante agit en effet comme un anti-dépresseur naturel grâce au turmérone, un anti-ulcéreux grâce au gingibérène et un hépatoprotecteur du fait de sa teneur en bornéol.

Il s’avère également riche en fer, en zinc, en manganèse ou encore en sélénium ainsi qu’en vitamines C, B6 et B3.

Le curcuma : propriétés et bienfaits

Véritable star de la médecine alternative, les racines de curcuma frais et le curcuma en poudre ont de multiples vertus que ce soit pour lutter contre certaines pathologies, réduire le cholestérol, améliorer son humeur mais également la qualité de sa peau. De quoi donner envie de l’intégrer dans sa routine quotidienne, n’est-ce pas?

Les vertus du curcuma pour la santé

  • Propriétés anti-inflammatoire : Cette plante est considérée comme un anti-inflammatoire très puissant, notamment dans le cas de pathologies respiratoires comme la bronchite. Sa teneur en curcumine permet de l’utiliser en approche symptomatique et de faciliter ainsi la réduction de l’inflammation. Il suffit de le consommer en association avec du poivre noir et du gingembre, associés à une bonne huile végétale, pour en faciliter l’absorption.
  • Action antibactérienne : Certaines études affirment que ses principes actifs aident à éliminer les bactéries et à contrôler les risques d’infection. Le curcuma est utilisé dans plusieurs médecines traditionnelles dans des remèdes anti-fongiques et pour traiter la salmonellose.
  • Stimulant et anti-dépresseur : Sa forte teneur en agents permettant de stimuler le système nerveux et le système immunitaire, tout en agissant sur l’humeur en fait un supplément de choix pour soigner la dépression, les troubles mentaux mais également les chocs émotionnels et affectifs.
  • Action anti-stress : La consommation de cette épice va permettre de stimuler le système nerveux et d’augmenter la production de sérotonine. Ainsi, il va nous aider naturellement à lutter contre le stress et à réduire les effets de l’anxiété au quotidien ou avant un événement important (tout comme la betterave). Dans une étude parue dans le Journal of Affective Disorders, les chercheurs ont constaté qu’après 8 semaines de prise de suppléments de curcumine, les patients montraient de meilleurs résultats au niveau de leur humeur. 
  • Propriétés anti-cancer : Les recherches sont en cours dans le domaine mais les premiers résultats montrent que l’épice contient pas moins de 10 principes actifs anti-cancérigènes. Ils permettent d’avoir une action sur les cancers du sein, de la peau ou encore du colon mais également sur les effets secondaires des différents traitements tels que la chimiothérapie.
  • Curcuma et l’arthrose : Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, le curcuma permet de soulager des pathologies telles que l’arthrose, le syndrome du canal carpien, la polyarthrite rhumatoïde ou encore les rhumatismes.
  • Bienfaits sur les articulations : Ce rhizome peut devenir, à forte dose, un véritable antalgique. Son action anti-inflammatoire, anti-oxydante mais également physiologique, du fait de sa teneur en curcumine, lui permet d’agir sur l’inflammation chronique, notamment sur lorsqu’elle touche les articulations. Consommer du curcuma, c’est donc une agréable façon de prendre soin de ses jointures que l’on maltraite trop souvent!
  • Traitement des problèmes hépatiques et biliaires : Cette épice a également de nombreuses vertus sur le foie. En supplément, elle agit comme un hépatoprotecteur. Elle est notamment recommandée en cas de problèmes de digestion, de cirrhose, de maladies hépatiques ou encore de problèmes liés à la vésicule biliaire. Consommée quotidiennement, elle va aider à éliminer les calculs, au drainage du foie mais également devenir un tonique particulièrement intéressant pour notre vésicule biliaire.
  • Action sur l’estomac et la digestion : L’estomac est un organe plus sensible qu’on le pense. Les repas riches en graisse et/ou piquants ne sont pas de tout repos pour lui et le curcuma peut s’avérer un allié très intéressant en ce sens. Il va en effet stimuler les sécrétions de sucs gastriques et pancréatiques pour faciliter la digestion tout en équilibrant le pH tant de l’estomac que du pancréas. Il est particulièrement recommandé pour les personnes sujettes à des digestions lentes, à des gastrites chroniques, à la dyspepsie ou manquant d’appétit.
  • Régulation du cycle menstruel : Cette épice est réputée pour ses propriétés de régulation des règles. Elle permet de soulager les douleurs et autres symptômes que de nombreuses femmes connaissent au cours de cette période de leur cycle. Il faudra cependant surveiller son dosage car le curcuma peut gêner l’ovulation.
  • Le curcuma et le coeur : Plusieurs études mettent en avant les bienfaits de ce rhizome pour la santé cardiovasculaire, notamment en ce qui concerne les attaques. Mais il a une action bien plus large puisqu’il peut être utilisé pour réduire le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang dans le cadre d’une diète équilibrée.
  • Purifiant naturel : En aidant le corps à se nettoyer, cette épice va pouvoir être utilisée, en association avec d’autres plantes détoxifiantes, à purifier le corps et à limiter les effets des radicaux libres.
  • Action sur les flatulences : Le curcuma est un aliment carminatif et s’avère très utile pour éliminer les gaz intestinaux tout en soulageant les troubles digestifs, les coliques ou encore l’atonie digestive. Cela peut donc être très intéressant de l’ajouter à nos plats riches en choux ou en légumineuses.

Curcuma et cosmétique

le curcuma en cosmétique

Outre ses effets sur notre santé, le curcuma est également intéressant en cosmétique. Cette épice est excellente pour la peau et peut être intégrée à notre routine beauté en usage externe. Riche en anti-oxydants, elle va nous aider à chouchouter notre peau, dans un masque régénérateur ou en cataplasme par exemple, à limiter le vieillissement cellulaire tout en agissant comme un soin douceur.

Mais loin d’être seulement anti-âge, elle est également utilisée en poudre ou sous forme d'huile pour soulager l’acné, les blessures, soigner le psoriasis, les champignons ou encore la sclérodermie. 

Appliquée sur la peau, on peut alors bénéficier de ses propriétés antifongique, anti-bactérienne et anti-inflammatoire.

Les utilisations possibles du curcuma

On distingue généralement 3 usages pour cette plante, à savoir :

Usage médicinal

le curcuma comme médicament

Très présentes dans les médecines traditionnelles orientales, notamment en ayurveda, les racines de curcuma présentent de nombreuses vertus. Elles sont reconnues par l’Agence européenne des médicaments, mais également l’Organisation mondiale de la santé, comme des substances naturelles pouvant être utilisées pour soulager et traiter différents maux.

Principalement connue pour son action sur les troubles digestifs et pour ses propriétés anti-inflammatoires, cette plante fait actuellement l’objet de nombreuses études scientifiques.

Des chercheurs du monde entier s’intéressent en effet de près à cette épice prodigieuse afin de répertorier ses effets positifs sur la santé. 

Il est cependant important de noter que pour bénéficier de tous ses bienfaits du point de vue médical, le dosage devra être supérieur à 500 milligrammes de curcumine par jour.

Usage culinaire

cuisiner avec du curcuma

En plus d’avoir des usages médicaux prouvés, les racines de curcuma permettent de faire des merveilles derrière les fourneaux.

Cette plante de la famille du gingembre se distingue par sa couleur intense. Elle est notamment utilisée comme colorant dans de nombreux plats et donnera une jolie teinte jaune d’or et/ou orangée au riz blanc par exemple.

En Orient, dans le Sud-est asiatique ou encore au Moyen-Orient, et même sur l’Île de la Réunion, elle est l’un des ingrédients incontournables en cuisine. Elle apporte couleur et saveur à de nombreux currys, colombos, carrys, sauces, plats mijotés, boissons et même desserts.

Dans l’industrie alimentaire, on la retrouve dans la composition de certaines préparations sous la référence E100. Elle sert notamment de colorant pour des boissons, sauces, moutardes, beurres et même fromages. Utilisée à petite dose, elle colore sans forcément donner de goût.

Il est très facile de l’incorporer à ses plats et assaisonnements car une cuillère à café suffit pour donner une touche de couleur exotique à sa cuisine. Elle se marie particulièrement bien avec le poivre, le cumin ou encore le gingembre.

Le curcuma est incontournable si l’on veut préparer un curry ou des brochettes exotiques de viande ou poisson mais permet également de remplacer le safran, bien que les deux épices aient des saveurs bien distinctes. Au quotidien, il peut être ajouté à une mayonnaise, à une soupe de carottes, à un riz aromatisé, à des pâtes, à une recette avec de la viande blanche, à des légumes, des pois et même des salades.

Certaines recettes à base de curcuma sont également très tendance comme le lait d’or ou le gomasio d’or. Il s’agit de préparations très simples à préparer, saines et savoureuses qui permettent de bénéficier de toutes les propriétés de cette épice.

  • Le lait d’or (ou Golden Milk) : est une boisson ayurvedique qui mêle du lait végétal, un peu d’huile végétale et une cuillère à café de pâte de curcuma (curcuma, poivre et eau). Un élixir délicieux à déguster chaud et qui a un effet miraculeux sur notre humeur et notre santé.
  • Le Gomasio d'or : associée au poivre noir, au sésame et au sel marin dans le cas du gomasio d’or, cette épice aromatise les plats et les salades en remplacement du sel par exemple, tout en leur donnant une petite touche de couleur.

Usage textile

Comme nous l’avons indiqué précédemment, cette épice est notamment utilisée pour sa très belle couleur. La teinture de curcuma est utilisée depuis plusieurs siècles, notamment en Asie pour les tenues des moines bouddhistes mais également en France où l’usage de ce pigment jaune safran s’est développé au cours du 18e.

Comment consommer le curcuma ?

Cet or indien est très apprécié pour ses nombreux effets bénéfiques sur la santé. Cependant, il est important de savoir comment le consommer pour être certain de profiter de tous ses bienfaits dans le cadre d’un traitement naturel.

comment consommer le curcuma

Recommandations d’usage

Le curcuma est disponible sous différentes formes mais pour bien l’utiliser mieux vaut l’associer avec d’autres ingrédients pour une thérapie douce et efficace.

L’une des combinaisons les plus recommandées est curcuma / poivre noir. La pipérine, qui donne au poivre son goût piquant, permet en effet d’augmenter fortement l’absorption de la curcumine.

Cette épice étant liposoluble, il est également recommandé de l’associer à un corps gras, notamment des huiles végétales, ou de la consommer lors des repas afin que les graisses puissent en faciliter l’assimilation.

Curcuma en poudre

On trouve facilement dans les épiceries et supermarchés du curcuma où il se présente généralement sous forme d’épice en poudre. Je vous recommande de choisir de la poudre de curcuma bio, sas additifs, surtout si vous souhaitez en consommer au quotidien. Vous aurez ainsi l’assurance qu’elle ne contient que très peu d’éléments chimiques.

Gélules de curcuma

le curcuma en gélules

Considéré comme un complément alimentaire de premier choix, le curcuma est proposé par de nombreuses marques en gélules. Leur pré-dosage permet de s’assurer de respecter la quantité quotidienne nécessaire pour obtenir des effets bénéfiques sur la santé. Certaines sont fortement dosées pour pouvoir être utilisées dans les traitements anti-inflammatoires. 

Vous pouvez également choisir des gélules contenant directement de la pipérine, des mélanges spécifiques pour les articulations ou même encapsuler vous-même votre préparation dans des gélules vides destinées à cet usage.

Infusion

De nombreuses boissons, dont des tisanes et infusions sont aromatisées ou à base de curcuma. Elles se préparent avec du rhizome séché, frais ou directement en poudre.

un infusion de curcuma

Pour une infusion simple et idéale pour la digestion, il suffit de mélanger une cuillère à soupe de curcuma en poudre et une pincée de poivre noir à une tasse d’eau frémissante. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et de consommer. Deux tasses par jour vous permettront d’avoir une réelle action.

N’hésitez pas à associer dans les mêmes proportions curcuma et gingembre (une cuillère à café de racine fraiche ou 1/2 cuillère à café de poudre) avec le jus d’un demi citron et quelques pincées de poivre noir dans une tasse et demie d’eau frémissantes. Sucrez au miel pour adoucir si vous le souhaitez. 

Cette infusion stimule le système immunitaire, détoxifie et, consommez le matin, vous donnera de l’énergie et le sourire pour toute la journée.

En pâte de curcuma

La pâte de curcuma est utilisée comme base pour des sauces et pour réaliser le fameux lait d’or. Ce breuvage considéré comme miraculeux dans la médecine traditionnelle indienne est facile à réaliser et permet de se régaler tout en faisant le plein de santé.

Il s’agit principalement de curcuma, de poivre et selon certaines recettes de gingembre, mélangés à l’eau et chauffés jusqu’à l’obtention d’une pâte. Il suffira ensuite de dissoudre une cuillère à café de cette mixture avec un peu d’huile et de liquide (eau, lait, etc.) pour réaliser un lait d’or ou une sauce.

Curcuma frais et racines de curcuma

la racine de curcuma

Certains magasins proposent de la racine de curcuma fraîche. C’est l’idéal pour réaliser une infusion et soulager son corps. Vous le trouverez principalement dans certaines épiceries bio ou asiatiques. 

Pour consommer le rhizome, il suffit de le laver puis de l’éplucher. Vous pouvez ensuite le râper, l’utiliser en morceaux ou le mixer selon les recettes dans lesquelles vous l’utilisez.

Huile essentielle de curcuma

L’huile essentielle de curcuma est un petit trésor naturel. En diffusion, en inhalation, par voie orale ou en application cutanée, elle permet de profiter très simplement des nombreuses vertus de la plante.

Anti-inflammatoire et anti-oxydante, elle est recommandée pour traiter la sphère digestive, les problèmes cutanés, les douleurs articulaires mais également pour favoriser le bien-être et réduire le stress.

Dosage

le dosage du curcuma

La posologie varie selon qu’il s’agisse de poudre, d’infusion, d’huile ou de racine fraîche de curcuma. Si vous achetez des gélules ou comprimés, veillez donc à vérifier leur teneur en curcumine.

On considère qu’une consommation quotidienne d’une cuillère à café de rhizome frais ou en poudre permet d’atteindre les 200 mg de curcuminoïdes conseillés. Pour de plus grands effets, notamment anti-inflammatoires, il vous faudra consommer dans les 500 à 1000 mg de curcuminoïdes par jour.

Il est par ailleurs nécessaire d’associer curcuma et pipérine pour augmenter l’absorption de la curcumine et bénéficier réellement de tous les bienfaits de cette épice.

Contre-indications et dangers potentiels

Celui qu’on appelle également safran des Indes est donc un merveilleux allié santé. Cependant, il peut présenter des contre-indications dans certains cas spécifiques.

Il n’est tout d’abord pas recommandé aux femmes enceintes, allaitant ou aux personnes allant être opérées. Son emploi est également contre-indiqué pour les personnes souffrant d’ulcère gastrique et de graves problèmes biliaires tels que des calculs.

Par ailleurs, consommé à très forte dose sur une durée prolongée, le curcuma peut causer des troubles gastriques. En dépit de ses propriétés hépatoprotectrices et antiulcérieuses, il peut en effet entraîner une irritation stomacale ainsi qu’une altération de la muqueuse digestive pouvant occasionner un ulcère.

En cas de doute, je vous conseille de demander conseil à votre médecin, surtout avant d’entamer une cure, notamment si vous suivez un traitement anti-coagulant, fluidifiant ou anti-inflammatoire.

Où le trouver / l’acheter?

où acheter du curcuma

On trouve désormais très facilement de la poudre de curcuma. Elle est généralement présente au rayon « épices ». Cependant, je ne saurai que trop vous conseiller de préférer le curcuma bio. En effet, vous pourrez ainsi avoir la certitude que le produit ne contient pas ou très peu de pesticides.

En cuisine et en infusion, je préfère utiliser des racines de curcuma frais mais elles sont un peu plus compliquées à trouver dans le commerce. J’en trouve personnellement dans mon supermarché écologique ou sur internet. N’hésitez pas à demander ou à vous rendre dans différents magasins si vous préférez vous aussi le rhizome frais.

Considérée comme un trésor en Ayurveda, cette épice mérite d’être mieux connue tant ses propriétés sont nombreuses. Facile à utiliser, elle permet de prendre de soin de son corps de façon naturelle. J’espère vous avoir convaincu des innombrables bienfaits curcuma et n’hésitez pas à me poser si besoin des questions en commentaire.

Laissez un commentaire: