Les bienfaits du Pamplemousse sur la santé: un fruit aux multiples vertus

Les bienfaits du Pamplemousse

Le pamplemousse, ou pomélo, n’est pas toujours apprécié car son goût peut être jugé amer pour certaines personnes.  Pourtant, on aurait tout intérêt à tirer profit de cet agrume léger et rafraichissant qui regorge de bienfaits pour notre santé.

Pamplemousse ou pomélo : une différence?

Il convient d’abord de faire une petite rectification sur une confusion faite par plus d’un d’entre nous : contrairement à ce que la majorité pensent, l’agrume que l’on consomme régulièrement en France ne s’appelle pas pamplemousse mais pomélo.

Le pamplemousse est beaucoup moins commun en Occident, il se trouve dans des zones plus tropicales d’Asie (Vietnam, Thaïlande, Malaisie, Indonésie et Chine). Il est vert, plus gros, moins juteux et son écorce est plus épaisse que le pomélo.

Le nom pamplemousse étant entré dans le langage commun pour désigner le pomélo, c’est cette dénomination qui sera utilisée dans cet article !

Top 8 des bienfaits du pamplemousse sur la santé

les pamplemousse et ses bienfaits

Rentrons directement dans le vif du sujet en découvrant ensemble les nombreux bienfaits & vertus du pamplemousse sur notre bien-être.

Une bonne source d’énergie :

Son fort taux en vitamines C et minéraux en fait un agrume rafraichissant et tonifiant. Boire son jus ou consommer chaque matin le fruit vous permettra de faire le plein d’énergie pour la journée. Il apporte également à notre organisme de la vitamine B1 et B3.

Consommer un demi-pamplemousse permet de couvrir 60 % des apports journaliers en vitamine C recommandés pour un adulte, et environ 35 % des besoins quotidiens en vitamine A, qui aide notamment à avoir une bonne vue.

Si vous fumez, n’hésitez pas à en manger : la vitamine C contenue dans le fruit aide à lutter contre les carences engendrées par le tabagisme.

Un antioxydant de choix :

le pamplemousse est un antioxydant

La vitamine C et la naringine, un flavonoïde aux nombreuses vertus sur la santé, aide l’organisme à combattre les radicaux libres absorbés. Le pamplemousse est un excellent remède naturel !

Cela empêche alors l’oxydation des cellules et les protège du vieillissement (tout comme les épinards et le thé vert).

Les limonoïdes, composé photochimique contenu dans les pépins et dans le jus du pamplemousse, regorgent de pouvoirs anti oxydants.

Un bon remède en prévention de plusieurs maladies :  

De manière générale, il est un bon désintoxifiant car il aide l’organisme à éliminer les toxines nocives, et booste le système immunitaire, ce qui en fait un parfait antibiotique naturel en hiver, en prévention des maladies comme le rhume ou la grippe, ainsi que d’autres infections.

Et ceci grâce aux flavonoïdes qu’il contient. Le pamplemousse aiderait même à prévenir certains cancers comme celui de la bouche, de l’œsophage, du pharynx, ou de l’estomac  ou encore de maladies cardiovasculaires, grâce notamment à la naringine et les caroténoïdes qui composent le fruit.

Consommer du pamplemousse nous aide aussi à combattre ou prévenir la constipation (comme le pruneau) et les troubles du système urinaire.

Il régule le taux de cholestérol dans le sang :

le pomelo contre le cholesterol

La pectine et la naringine contenues dans le fruit permettent également de réduire jusqu’à 15 %  le taux de mauvais cholestérol et d’environ 25 % le taux de triglycérides dans le sang, au moyen d’une consommation quotidienne de l’agrume.

Les triglycérides sont comme le cholestérol des composés lipidiques (graisses) bénéfiques à l’organisme car ils en constituent la principale réserve énergétique. Or, si leur taux est trop élevé dans le sang, cela constitue un risque cardiovasculaire.

Le pamplemousse a aussi l’avantage de favoriser les fonctions antioxydantes du sang.

Les pamplemousses rouge et rose, plus que le blanc, agiraient sur les lipides gras contenus dans le sang.

La pamplemousse contre le diabète :

le pamplemousse contre le diabète

La naringine dont le fruit regorge réduit le taux de glucose dans le sang, et préviendrait donc l’hyperglycémie à l’origine du diabète.

En effet, si on entend fréquemment qu'il est dangereux de "mélanger" une consommation de pamplemousse avec la prise de certains médicaments (de nombreuses interactions recensées, comme vous le verrez plus bas dans cet article), le bienfait du jus de pamplemousse dans sa capacité à diminuer le taux de glucose dans le sang est encore relativement méconnue.

Pourtant, une étude américaine très sérieuse a montrer que cet agrume (et plus particulièrement, son jus) est tout autant efficace que la metformine, qui est un traitement reconnue pour soigner le diabète de type 2. (source)

Alors, plutôt que des médicaments, saisissez votre extracteur de jus 🙂

Le pamplemousse est un soin idéal pour votre peau

l'huile essentielle bio de pamplemousse

La vitamine C, dont le fruit regorge, aide à produire du collagène et ainsi protéger la peau, à prévenir les rides et à soigner les problèmes d’acné.

Consommer régulièrement du pamplemousse donne une belle peau, ferme et éclatante. Il nettoie les pores en profondeur.

Vous pouvez d’ailleurs trouver de l’extrait de pamplemousse en pharmacie.

L'huile essentielle de pamplemousse

L'huile de pépin de pamplemousse appliquée en massage (huile de massage) sur la peau permet également de lutter contre la cellulite accumulée. Elle limiterait également la rétention d’eau.

Obésité, perte de poids et consommation de pamplemousse 

le pamplemousse, un fruit brûle graisse

Pour 100 grammes, ce fruit contient 36 calories, et un indice glycémique modéré (25) ce qui en fait un bon allié minceur, d’autant plus qu’il apporte facilement une sensation de satiété.  

Il est idéal en accompagnement d’un régime diététique, si vous le consommer avant le repas par exemple, et peut même en être l’aliment principal lors d’une cure de deux semaines.

S’il accompagne une alimentation équilibrée, la consommation de pamplemousse jouerait son rôle dans la perte de poids des personnes atteintes d’obésité car il booste le métabolisme de base.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les propriétés amaigrissantes de cet agrume ou cherchez des idées de régimes à base de Pamplemousse, consulter cet article sur le sujet.

Les insomnies ? Oubliez-les avec le pamplemousse !

Deficit chronique de sommeil

Enfin, le fruit serait préconisé en cas d’insomnies répétées. Boire un verre de jus de pamplemousse avant le coucher faciliterait un sommeil calme et réparateur, et ceci s’explique par une quantité de tryptophane que le fruit contient.

Ainsi, que vous souffriez de fatigue chronique ou cherchez tout simplement un moyen de vous endormir plus rapidement/facilement une fois la nuit tombée, alors pensez à vous servir un petit verre de Pamplemousse plus fréquemment.

Entre toutes les variétés du pamplemousse, focus sur les bienfaits du pamplemousse rose

les variétés du pamplemousse

Selon la variété, l’écorce jaune ou rosée entoure une chair blanche (Royal, Marsh, Seedless) rose ou rouge (Ruby, bloody red, Pink marsh).

Le pamplemousse blanc pèse environ 300 grammes et sa pulpe a une couleur claire. Sa peau a une couleur un peu plus pâle que les autres variétés, en général un jaune plutôt léger. Cette variété de pamplemousses rend beaucoup de jus. Le pamplemousse blanc est acide.

Le pamplemousse « Ruby » est la variété qui contient le plus de jus et elle a la particularité de ne pas contenir de pépin. La couleur de son écorce se situe entre un jaune dorée et un rouge.

Le pamplemousse rose est dénommé ainsi pour la couleur de sa chair et de sa peau. C’est la variété la plus sucrée et acidulée que vous trouverez sur le marché.

Même si toutes les variétés du fruit présentent des bienfaits et des nutriments similaires pour notre santé, le pamplemousse rose est la variété qui est considérée comme la plus bénéfique pour notre santé. Le pamplemousse rose a une plus forte teneur en vitamine A et en lycopène, qui confèrent les propriétés antioxydantes du fruit.

A savoir : plus la couleur du fruit est rouge ou rosée, plus il présente des vertus pour la santé, l’intensité de la couleur indiquant la présence d’antioxydants.

Pour profiter au maximum des propriétés de l’agrume, mieux vaut donc consommer le pamplemousse rose ou le pamplemousse rouge.

De plus, le pamplemousse rose conserve plusieurs jours ses propriétés. Il peut être conservé 5 jours à température ambiante et près de 3 semaines au réfrigérateur sans que ses valeurs nutritives en soient altérées.

En jus, en quartiers, comment le consommer ?

comment consommer du pamplemousse

Sachez que tout est bon dans le pamplemousse : sa chair, ses pépins, son écorce présentent tous des propriétés non négligeables pour la santé.

Le jus du pamplemousse regorge de vitamines et de flavonoïdes. La peau et la membrane blanche qui entourent les quartiers contiennent beaucoup de fibres solubles, qui jouent un rôle dans la réduction de mauvais cholestérol et en prévention des maladies cardiovasculaires.

Les pépins de l’agrume, souvent délaissés, quant à eux, présentent des effets protecteurs sur le système immunitaire, qu’ils aident à activer. Idéal en période hivernal pour se protéger de la bonne vieille grippe annuelle ! Les pépins se trouvent en général sous forme d’extrait en pharmacie (EPP pour « extrait de pépins de pamplemousse »).

Préparation du pamplemousse

En général, l’agrume se déguste très bien en jus de fruit frais pressé, avec ou sans sucre selon les goûts de chacun. Vous pouvez aussi en déguster la chair du fruit coupé en deux, seul ou avec d’autres fruits dans une salade de fruits.

Un conseil : couper le fruit en deux et poser chaque moitié sur le grill quelques minutes, le résultat est succulent !

Sa chair se marie également à certaines salades composées d’avocat et crevettes par exemple. Pour le consommer en salade, il vaut mieux peler les quartiers à vif.

Les quartiers de sa chair sont également savoureux en poêlée, en accompagnement d’une viande tel que de la volaille ou du porc.

Voici la recette du pamplemousse poêlé en vidéo : 

Enfin, le jus du pamplemousse est très bon en marinade de viandes ou de certains poissons (la lotte par exemple).

Pour le dessert, il peut également faire partie de tartes ou de gâteaux, de muffins…

Attention tout de même à certains mélanges :

le pamplemousse et les médicaments

Le pamplemousse pourrait avoir un effet dit de « potentalialisation », c’est-à-dire d’augmentation de l’efficacité des médicaments, ou à l’inverse de diminution des effets, ce qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé. Certaines réactions indésirables pourraient même être mortelles.

Parmi les médicaments concernés, se trouvent notamment les traitements contre le cancer, les traitements antipaludiques,  certains antibiotiques, des antiépileptiques, des antihistaminiques, des corticoïdes, des médicaments pour soigner les troubles psychiatriques, et même certaines contraceptions orales…

Presque toutes les sortes de médicaments peuvent avoir une interaction avec le pamplemousse et les effets peuvent dure plusieurs jours.

Si vous suivez un traitement, il est donc fortement recommandé de consulter un médecin quant à son interaction avec la consommation de pamplemousse.

À propos de Charlotte

Rédactrice en chef de VieHealthy.com, passionnée de nutrition, addicte de sport et surtout: maman à temps plein d'une merveilleuse petite fille!

Laissez un commentaire:

Pin It on Pinterest

Share This