Les bienfaits du café: top 15 de ses vertus!

Les bienfaits du café

N’arrêtez pas votre consommation de caféine, car vous allez voir dans cet article qu’il existe de nombreux bienfaits du café pour la santé !

Pour la majorité d’entre nous,  le café, une des boissons chaudes les plus consommé au monde, évoque une boisson stimulante, qui nous donne l’énergie nécessaire pour bien commencer la journée.

Café arabica, robusta. En grains, moulu ou soluble. Café bio, équitable ou industriel. Moka, espresso, latte, cappuccino. Ce breuvage se déguste sous toutes ses formes et toutes ses origines. Nous sommes nombreux à être tombés sous le charme des arômes qu’il dégage.

Beaucoup pensent néanmoins qu’il s’agit d’une boisson dangereuse pour la santé, ce qui peut s’avérer être vrai. C’est a fortes doses uniquement que les méfaits du café se révèlent. Car à doses raisonnables, le café est en fait une boisson qui regorge de bienfaits pour notre organisme.

Vous ne me croyez pas? Très bien! Alors lisez attentivement ce qui suit 🙂

Voici donc le top 15 des vertus, parfois insoupçonnées, d’une consommation limitée de café.

Après avoir lu cet article composé sous la forme d’un « Top 15 » des bienfaits du café, je parie que vous auriez envie de vous servir une bonne tasse de kawa !

1. Il optimise l’intelligence et stimule l’attention

S’il est la substance psychoactive la plus consommée au monde,  c’est d’abord pour ses effets positifs sur le système nerveux :

La caféine qu’il contient  stimule la vigilance, et atténue la sensation de fatigue. C’est pour cela que le café du matin est irremplaçable pour nombre d’entre nous !

Il optimise également la concentration et les réflexes, et améliore la vision.

Ceci s’explique par le fait que le café, une fois absorbé par l’organisme et arrivé au cerveau, bloque un neurotransmetteur inhibiteur appelé la adénosine, ce qui permet ainsi d’augmenter l’effet d’autres neurotransmetteurs stimulant les neurones tels que la dopamine, la noradrénaline…

Ce mécanisme permet au café d’agir sur le cerveau et d’améliorer la mémoire,  l’humeur, l’énergie, la réaction et les fonctions cognitives.

C’est sûrement la première des raisons pour lesquelles nous aimons boire le café.

La caféine agit en moyenne au bout de 30 à 60 minutes et se dissipe au bout de 3 à 5 heures.

2. Un apport nutritif d’importance

La baie de cafetier dont est extraite la boisson regorge de nutriments. Et ces apports se retrouvent dans chaque tasse ! Une seule tasse de café permet par exemple de couvrir :

  • 10 % des besoins quotidiens de vitamine B2
  • 5 % des vitamines B5
  • 3% des apports en manganèse et potassium
  • 2% des recommandations journalières de magnésium et vitamine B3

Ces chiffres peuvent sembler faibles, mais ils ont leur rôle dans l’équilibre de l’organisme.

Il est important d’allier une alimentation équilibrée à la consommation du café.

3. Source d’antioxydants

Le café représente également une source riche d’antioxydants appelés polyphénols, dont les vertus sont multiples : protection des cellules, neutralisation des cellules cancéreuses…

Certaines études affirment qu’en général, nous obtenons plus d’antioxydants du café que des fruits et légumes.

4. Partenaire minceur :

Les pouvoirs du café ne s’arrêtent pas là. Pauvre en calories, la caféine qu’il contient accélère le fonctionnement du métabolisme de base, amplifiant alors la combustion des graisses.  C’est d’ailleurs l’une des seules substances naturelles dont les effets brûles-graisses ont été prouvés, comme pour d’autres aliments. Idéal pour perdre du poids ou simplement mincir.

L’activité intellectuelle, la marche ou la respiration permet sous l’effet de la caféine à l’organisme de brûler 10-15% d’énergie en plus que lorsqu’il n’a pas absorbé de caféine.

Pour cette raison, le café peut aider à affiner la silhouette, et il est conseillé dans le cadre d’un régime minceur.

Boire un café avant le sport aiderai à brûler plus rapidement des graisses.

5. Une bonne boisson pour les sportifs

En augmentant la fréquence cardiaque et en améliorant la vigilance et les réflexes, la caféine contenue dans la boisson a un effet dopant lors d’une activité sportive. De plus, elle amplifie la contraction musculaire.

L’influence du café sur la capacité sportive s’explique aussi parce que la caféine permet á l’organisme de cibler les graisses en tant que première source d’énergie à brûler lors d’un effort physique.

L’activité physique a donc un rendement meilleur de 11 à 12%  grâce á la caféine. Ces bienfaits se développent lors d’une consommation de 2 à trois tasses de café, mais il est  conseillé d’en boire une bonne tasse environ une demi-heure avant le début de l’activité.

Attention, le café doit être consommé raisonnablement avant le sport, la surconsommation peut être dangereuse !

 

6. Digestif et diurétique

La fameuse tradition du café après le repas, ce n’est pas par hasard !

La boisson active la sécrétion d’enzymes digestives et améliore le transit intestinal. Il est aussi un excellent diurétique.

Vigilance tout de même pour les personnes qui ont des pathologies liées à l’œsophage ou qui sont sujets à des irritations, des ulcères …

7. Bon analgésique

Essayez donc de faire passer une migraine en prenant du café, et vous en constaterez l’efficacité !

La raison : la pression des vaisseaux sanguins que la caféine effectue dans le cerveau atténue la force et la durée des maux de têtes.

Et lorsqu’il est combiné à une prise de paracétamol ou aspirine, ces effets en sont décuplés.

Avant la prise de médicaments, demandez conseil à votre médecin

8. Des propriétés anti cancer

Le café aurait un effet préventif sur deux cancers, le cancer colorectal et celui du foie, 3e et 4e cancers les plus mortels. La consommation régulière de café diminuerait de 40% le risque de contracter un cancer du foie, et 15% de souffrir d’un cancer colorectal.

 

9. Effets préventifs sur le syndrome de Parkinson

Plusieurs investigations ont montré que les consommateurs réguliers de café étaient moins nombreux à contracter ce syndrome qui touche 3% de la population des plus de 65 ans.

Parmi les buveurs de café, les risques seraient réduits de 30 à 60%.

La caféine aurait une action neuro-protectrice sur les zones du cerveau contrôlant le mouvement et les neurones qui génèrent la dopamine.  Or, la maladie de Parkinson est causée par la mort de ces neurones.

La consommation de 2 tasses de café par jour améliorerait également la motricité des malades.

10. Alzheimer

Première cause de démence, cette maladie affectent en général les personnes de 65 ans et plus, et actuellement, aucune cure n’est connue. Pourtant, boire du café réduirait jusqu’à 65% les risques de contracter cette maladie dégénérative.

C’est une étude lilloise qui a montré que chez la souris, une consommation régulière de caféine évite la détérioration de la mémoire et de la protéine Tau, qui équilibre les neurones du cerveau et dont le déséquilibre serait à l’origine de la maladie d’Alzheimer.

11. Une arme contre les maladies cardiovasculaires

Le café est connu pour augmenter la pression artérielle, ce qui peut s’avérer dangereux à fortes doses. Mais il n’en reste pas moins que ces effets s’estompent à mesure d’une consommation régulière. Le café ne présente donc pas un risque à ce niveau.

Les buveurs raisonnables de café réduiraient d’ailleurs leur risque d’accident cardiovasculaire de 20 % et réduirait également le risque de contracter des problèmes de cœur.

12. Calculs biliaires

Le café, au contraire des sodas, réduit le risque de formation de calculs de la vésicule biliaire.

Une étude menée par des chercheurs italo-américains a mis au jour que parmi les boissons qui réduisent le risque se trouve le café.

Les personnes qui en consomment au moins une tasse par jour réduiraient ce risque de 26%.

La caféine est une molécule qui augmente l’excrétion de magnésium, de potassium, de calcium et de sodium, mais le café décaféiné aussi aiderait à se protéger contre les calculs, grâce à ses antioxydants.

13. Prévention contre le diabète de type II

Cette maladie dont souffrent 300 millions de personnes provient d’un niveau trop haut de sucre dans le sang, causée par une résistance à l’insuline ou par une incapacité à en produire.

Toutefois, consommer régulièrement du café réduirait de 23 à 50 % la probabilité de souffrir d’un diabète de type 2.

De nombreuses études ont en effet montré que la caféine, l’acide caféique et l’acide chlorogénique contenus dans le café sont des molécules qui empêchent l’action de l’hi APP, une protéine qui détruit les cellules qui génèrent l’insuline, responsable de ce diabète.

A noter que l’acide caféique et l’acide chlorogénique se trouvent aussi dans le café décaféiné.

 

Si vous ne pouvez pas vous passer d’un café sucré, renseignez-vous ! Des substituts existent !

14. Les bienfaits du café sur le foie

Cet organe qui peut être sujet à de nombreuses maladies telles qu’hépatites ou cirrhoses nous est pourtant vital.

Le café aurait un effet bénéfique de protection contre ces maladies. Les personnes qui boivent 4 tasses quotidiennes diminueraient de 80% leur risque de souffrir de cirrhose.

15. Le café de la bonne humeur

D’après une étude publiée en 2011 par l’Université d’Harvard, le café a un rôle important contre la dépression. Les femmes qui boivent 3-4 tasses quotidiennes seraient 20%  moins sujettes à souffrir de dépression, un mal devenu commun mais qui peut affecter de manière très importante la qualité de vie.

Une autre étude démontre aussi que les personnes buvant entre trois et quatre tasses quotidiennes auraient 53% en moins de probabilités de commettre un suicide.

Pourquoi donc se priver de café si la clé est juste de ne pas en abuser ?

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, je vous invites à jeter un oeil aux alternatives du café !

Bonne dégustation !

À propos de Charlotte

Rédactrice en chef de VieHealthy.com, passionnée de nutrition, addicte de sport et surtout: maman à temps plein d'une merveilleuse petite fille!

Laissez un commentaire:

Pin It on Pinterest

Share This