L’alcool fait-il grossir ? Nos explications.

L'alcool fait-il grossir?

Vous avez essayé tous les régimes minceurs qui tombaient sous vos yeux, mais aucun résultat palpable. Vous n'avez pas le temps ni la motivation pour faire des exercices pour perdre vos kilos ? Une seule question s’impose désormais.

Avez-vous un jour pensé au régime sans alcool ? On a souvent pour habitude de considérer comme nulle la quantité de calories contenues dans les boissons et cocktails offertes en soirées.

Pourtant, arrêter cette boisson est belle et bien la meilleur façon de maigrir sans sport !

Pourtant, votre poids pourrait se justifier par le nombre de verres que vous enchainez chaque soir…ou matin pour certains (les cas les plus délicats car on parle alors d'alcoolisme sévère).

Il ne s’agit pas de boycotter le business mondial d’alcool. Mais de faire comprendre que pour perdre du poids, les soirées arrosées sont à bannir de votre agenda. 

Au delà de vous faire prendre du poids, un taux d'alcoolémie trop élevé augmentera les effets de l'alcool et donc votre état d'ébriété !

Voici pourquoi et comment parvenir à dire non au surpoids dû à l’alcool.

Pourquoi consommer souvent de l’alcool vous fait-il prendre du poids ?

En dépit du fait que ce soit un liquide, un verre d’alcool contient autant voire plus de calories que la plupart des produits industriels comme les biscuits au chocolat. Certaines boissons alcoolisées s’avèrent être plus caloriques qu’un bon menu Mc Do.

En réalité, plus le degré d'alcool est élevé, plus il contient de calories.

Par exemple, à travers 17,5 cl de vin vous consommez près de 250 calories que vous ne brulerez qu’après une demi-heure de marche.

Imaginez alors le nombre de calories apportée quand vous descendez une demi-bouteille de vin !

Toutefois si vous finissez ivre en soirée, ne tentez pas la marche du siècle pour espérer dessaouler 😉

La quantité de calories varie naturellement selon l’alcool que vous prenez habituellement. Par exemple, un vin blanc possède une valeur calorique plus élevée qu’un vin rouge comme le bordeaux pour une même quantité.

De même, un verre de gin est plus calorique que des boissons comme le whisky et la vodka (près de 270 kcal contre 240 kcal en moyenne).

Pour un régime plus équilibré, il faudra éliminer la consommation de ces boissons, de vos habitudes à l’avenir. En effet, pour perdre du poids, il faut consommer moins de calories par jour que vous n’en dépensez (logique non?).

l'alcool fait-elle grossir ?

Cela passe par la réduction voire l’élimination des verres de rhum ou de gin de votre diète, qui sont donc des boissons de type soda ayant une forte valeur calorique.

Outre cela, les moments les plus propices pour s’assurer une bonne prise de poids sont les apéros. On y sert toutes sortes de boissons alcoolisées, accompagnées de quelques trucs à grignoter. Il peut s’agir de chips, de bretzels ou encore de cacahuètes.

Ce sont là des aliments assez caloriques pour la plupart qui combinés à de la liqueur constituent un ticket gratuit pour la prise de poids. La partie clé qui recevra en premier lieu ces calories est naturellement... votre ventre.

Les calories contenues dans les liqueurs sont principalement glucidiques. Pour ainsi dire, il s’agit seulement de sucre. Figurez-vous un instant qu’on vous serve à la place de vin blanc, un verre de sucre. Cela encore si vous ne vous en contentez que d’un !

Le résultat va sans dire, de votre aspect et votre état de santé si vous répétez ce geste plusieurs fois par semaine durant deux à trois mois. 

Alors, lorsque vous entamez un régime de perte de poids, l’alcool est à proscrire même si vous ne prenez qu’une salade par jour.

Le côté sombre de la consommation d’alcool sur le poids

La consommation excessive d'alcool présente de nombreux inconvénients pour l’équilibre de votre masse corporelle. (source)

les dangers de la consommation d'alcool

En premier lieu, les liqueurs empêchent votre corps de brûler normalement les matières grasses que vous y stockez à travers votre alimentation. Egalement, ne pouvant pas retenir longtemps l’alcool ingurgité, votre organisme absorbe rapidement ses calories pour ensuite les éliminer.

Le métabolisme ainsi que la brûlure des matières grasses deviennent alors plus lents.

Dans un deuxième temps, les apports caloriques des alcools sont vides de nature. Même si un programme de perte de masse demande une réduction des calories, il faut toutefois se nourrir de vitamines, presque absentes dans les boissons alcoolisées.

Une carence minéralogique et vitaminique vous rendrait malade plutôt que de vous faire perdre du poids.

Troisièmement, l’alcool pur provoque une baisse du taux glycémique dans l’organisme, ce qui entraîne la "faim de loup". Cela vous fera alors manger deux fois plus qu’habituellement et donc entrainera un apport calorique double, sans oublier les calories déjà contenues dans les liqueurs.

Vous regrettez déjà d’avoir pris cette bouteille de vin rouge en plus du steak au dîner n’est-ce pas ?

Par ailleurs, la consommation régulière d’alcool favorise une prise rapide de graisses au niveau de l’abdomen. Ceci combiné à une alimentation pas vraiment surveillée vous donne un joli petit bidon !

Egalement, la bedaine révèle entre autre une transformation des hormones masculines en œstrogène. D’où l’apparition des seins tombants chez certains messieurs.

Il importe par ailleurs de souligner la dépendance physique que provoque l’abus des liqueurs chez certains individus. 

Par ailleurs, beaucoup de personnes ont du mal à avouer leur dépendance à l'alcool. 

C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de parler ouvertement de votre consommation d'alcool à votre médecin traitant, ou appeler directement les services de soutiens officielles (source)

Faut-il jeter toutes les boissons de son bar pour obtenir des résultats ?

alcool et calories

Il existe des alcools très caloriques telles que les bières blondes du fait de leur composition. En effet, la levure qu’ils contiennent est principalement responsable de la prise de poids chez ceux qui en consomment régulièrement.

Ces bières peuvent contenir jusqu’à 200 kcal. De telles boissons sont à éviter si vous espérez perdre du poids un jour.

Il existe aujourd'hui de la bière sans alcool qui vous aidera à diminuer votre consommation !

Il est possible de rester en bonne forme, en consommant un verre par jour de liqueurs faibles en calories. Les boissons comme le cidre et le vin rouge renferment beaucoup moins de calories que le kir ou un cocktail à base de vodka.

En effet, il vaut mieux consommer par moment et en quantité limitée les liqueurs contenant le moins de glucides possible. Les cocktails sont alors à bannir car ils contiennent beaucoup de sucre. Le choix devient alors plus facile à faire ! 

Par ailleurs, plutôt que d​'arrêter de boire de l’alcool à l’aide de sucreries, l’eau gazeuse serait beaucoup plus indiquée.

Combien de kilos est-il possible en stoppant sa consommation?

D’après une étude scientifique, dire non à l’alcool permettrait de perdre jusqu’à 0,5 kg tous les 7 jours.

Si la perte de poids peut sembler "minime" pour les personnes souffrant d'obésité, il est nécessaire de préciser que ce rythme d'amaigrissement est uniquement dû à l'arrêt de l'alcool.

C'est donc les bienfaits que vous constaterez si vous ne changez rien d'autre dans vos habitudes.

régime sans alcool

Par contre, il est bien sûr possible de maigrir plus rapidement en modifiant / améliorant son alimentation avec des ​repas alléger le soir par exemple, tout en pratiquant des activités physiques régulières. C'est en combinant ces différents facteurs que les résultats deviennent impressionnants. 

Quels sont les bénéfices liés à l'arrêt de l’alcool ?

Pour de nombreuses personnes, consommer de l’alcool rendrait plus cool et même donnerait plus d’inspiration. Quel beau et doux mensonge alcoolisé !

En réalité, lorsque vous arrêtez de prendre de l’alcool, cela vous fait plutôt renaître. Vous pourrez alors réapprendre à apprécier la vie telle qu’elle est et non comme un mirage.

Une perte de poids optimale et une meilleure osmose dans l’organisme

alcool et vieillissement du visage

En arrêtant votre consommation de boissons alcoolisées, vous aurez sans doute l’impression d’être plus légers et plus prompts dans votre démarche au fil du temps. Sans compter la perte de poids qui est un bénéfice reconnue, on parle ici de véritable "bien-être" corporel.

Car dans le même temps, cela contribue à réduire considérablement le taux de cholestérol dans votre organisme. Cela va de soi que la tension artérielle connaitra également une véritable baisse.

Optimiser sa perte de poids demande non-seulement un meilleur régime alimentaire, (notamment des repas faible en calories), mais aussi la disparition de l’alcool dans l’organisme. 

Cela aide également dans une certaine mesure à garder un poids constant pour ceux qui ne souhaitent pas en perdre.

L'effort / activité physique à fournir (pour maigrir autant qu'en arrêtant l'alcool) équivaut à se maintenir debout sur un seul pied sans bouger.

Arrêter l'alcool : quels bienfaits sur le visage?

Arrêter les boissons alcoolisées vous fait paraître plus jeune également, et votre visage vous remerciera un jour ! En effet, hormis la perte de poids, stopper les liqueurs redynamise votre teint et aussi votre regard.

En réalité, l’alcool a tendance à déshydrater votre peau, ce qui vous donne l’air plus vieilli par la force des choses. Il permet d'accélérer l'apparition de rides sur votre visage ce qui accentue l'effet de vieillesse.

En plus, boire de l’alcool perturbe réellement le sommeil, un processus normalement destiné à réparer et renouveler vos cellules.

On connait tous l’aspect de notre tête après une nuit assez agitée ! Des cernes qui nuisent fortement à l'esthétique de votre visage.

Vous verrez déjà des changements après 4 semaines (comptez 1 mois) sans une goutte d’alcool. Votre sommeil sera alors plus optimal et votre réveil également. (source)

En effet, votre entourage ne cessera de vous faire remarquer que vous avez changé, et pourrait même vous méconnaitre ! Pour résumer : il est nécessaire de calmer sa consommation d'alcool pour avoir un visage rajeuni.

Une amélioration des contacts humains et des liens plus renforcés

les bienfaits d'arrêter l'alcool

La prise de poids due à l’alcool entraine parfois la brouille de certains couples qui auparavant s’entendaient à merveille. De petites tensions se forment alors pour quelques fois dégénérer en grosses disputes.

Cela va de soi qu’arrêter de consommer l’alcool améliorera grandement votre relationnel. Pas seulement avec votre partenaire, mais aussi vos collègues, votre famille et vos amis.

C’est à ce moment que vous vous ferez encore plus d’amis, et beaucoup plus facilement.

Une vive santé intellectuelle et mentale

Pensez un instant à votre état, confus et épuisé mentalement après une soirée bien arrosé. Il s’agit de vous démontrer à quel point mettre un trait sur les liqueurs améliore vos performances intellectuelles.

Il a été prouvé que les capacités du cerveau baissent de 20%, lorsqu’on est habitués à la consommation excessive de liqueurs. La mémoire devient alors plus courte, la preuve en est que les souvenirs sont souvent brouillés après une soirée hyper alcoolisée.

Sans oublier les migraines matinales qui bien sûr, vous empêchent de raisonner calmement. (source)

Une sensation de bien-être au quotidien

L’organisme est tout un ensemble autonome, capable de réguler spontanément le taux d’hormones en son sein. Inutile de se servir de la liqueur comme solution contre la dépression nerveuse.

L’alcool a plutôt tendance à dérégler le système hormonal, ce qui rend encore plus agressifs ou plus tristes. De ce fait, dire non aux soirées ou matinées alcoolisées vous fera alors vous sentir mieux au quotidien.

Ce nouveau régime sans alcool rendra alors votre système hormonal autonome et plus stable.

L’occasion de dépenser moins de liquides et réhydrater son portefeuille !

Une fois que vous aurez arrêté de dépenser votre argent dans différents bars, votre portefeuille se verra bientôt soulagé. ​

Ce serait une occasion de démarrer vos épargnes et pourquoi pas améliorer votre cadre de vie ! 

De plus, moins dépenser en alcool vous permettra d’avoir assez de ressources financières pour vous offrir des cadeaux. Histoire d’encourager ses efforts, s’auto-récompenser est une bien meilleure idée pour se sentir plus cool.

Comment réduire sa consommation d’alcool pour une perte de masse efficace ?

réduire sa consommation d'alcool

Pas facile de se lancer dans un régime minceur sans alcool quand la société et les images véhiculées au quotidien vous y encouragent.

Au risque de paraître vieux-jeu, se refuser des cocktails en soirées serait plus bénéfique pour votre santé. Il y a également de quoi soulager la balance à l’entrée de votre salle de bain.

Mais comment y arriver sans vite se décourager ?

Boire de l’eau régulièrement

En effet, l’alcool a d’abord pour conséquence de vous déshydrater, ce qui pourrait entraîner un vieillissement plus ou moins rapide de vos cellules. Inutile de rappeler les petits bobos au foie et l’œsophage.

Alors entre une rivière de bière dans le désert et une source d’eau naturelle, buvez de l’eau lorsque vous avez soif.

Une goutte de liqueur dans de l’eau et non l’inverse

Eh oui pour réduire progressivement votre consommation d’alcool en vue de perdre du poids, il faudra faire des sacrifices. L’un d’eux sera d’ajouter beaucoup plus d’eau que d’alcool dans votre verre si vous êtes chez vous.

De même en soirée, prenez la peine de commander un verre d’eau avant de vous faire servir de l’alcool.

Il n’y a pas de honte à vouloir rester en pleine forme au quotidien et surtout au réveil.

Au son "tournée générale" courez vous cacher

alcool et sociabilité

Les tournées dans les bars sont le meilleur moyen d’exploser le score à l’alcootest. Dans ces moments, il est préférable d’avoir sur soi de l’eau gazeuse ou une boisson non-alcoolisée.

Ou encore si vous êtes vraiment pris dans la marée, pensez à prendre assez d’eau entre deux shots. Cette astuce va vous éviter à coup sûr la gueule de bois matinale, ainsi qu’une prise de poids à votre insu.

À employer uniquement lorsque vous ne pouvez vous dérober à une tournée générale en soirée. Pas la peine de se lancer dans tous les bars en pensant connaître la potion anti-ivresse !

Pensez à quelques fois vous faire plaisir

se faire plaisir

Pour ceux et celles qui n’ont aucun problème d’addiction à l’alcool, consommer de l’alcool une fois en passant n’est pas une mauvaise idée. Cela vous évite également d’élever votre niveau de stress, source de prise de poids chez certains individus exceptionnels.

A cet effet, il est possible de vous permettre un verre de vin ou toute autre boisson alcoolisée une fois par semaine.

Toutefois, faites attention à ne pas trop consommer durant cette période, des aliments trop caloriques ou encore des boissons trop sucrées comme le soda.

Arrêter l’alcool ne signifie pas immédiatement perdre du poids de façon miraculeuse.

Quelques conseils supplémentaire pour réduire sa consommation et maigrir : 

Au vu de tout ce qui précède, il faut retenir qu’en plus d’un mauvais régime alimentaire, l’alcool accroît vos chances de grossir rapidement.

Si vous ne pouvez pas vous empêcher d’en prendre à une invitation d’amis ou de collègues, ajoutez de l’eau. Il n’est pas toujours évident de pouvoir se renseigner sur la dose d’alcool qu’on vous sert.

Toutefois il existe quelques alcools faibles en calories que vous pouvez commander telles que le cidre doux, le panaché et la bière brune. 

lPour finir, l'avis de l'expert en vidéo :

À propos de Charlotte

Rédactrice en chef de VieHealthy.com, passionnée de nutrition, addicte de sport et surtout: maman à temps plein d'une merveilleuse petite fille!

Laissez un commentaire:

Pin It on Pinterest

Share This